Archipel Citoyen

Pollution du sol et risque industriel

Nos objectifs

Avancer vers la sécurisation, la dépollution et la requalification des sites industriels pollués abandonnés.

Protéger les populations des risques de catastrophes industrielles pour éviter un nouvel AZF ou Lubrizol.

Notre diagnostic

Une entreprise Seveso a une activité liée à la manipulation, la fabrication, l’emploi ou le stockage de substances dangereuses. Afin de protéger les populations du risque, un Plan de protection des risques technologiques (PPRT) est imposé à proximité de tout site Seveso de seuil haut. À Toulouse, le risque industriel est principalement présent sur trois sites distincts classés SEVESO seuil haut, dont deux en zone urbaine dense :

  • ArianeGroup (ex Airbus Safran Launchers SAS, ex-SNPE), au sud, sur l’île d’Empalot : des carburants destinés à la fusée Ariane.
  • ESSO SAF, au nord, sur la zone de Fondeyre : un dépôt pétrolier et donc dépôt de liquides inflammables qui comporte une capacité de stockage de carburants routiers de plus de 5000 tonnes.
  • STCM, au nord, sur la zone de Fondeyre : une usine de recyclage de batteries.

La base de données Basol, gérée par la Dreal (direction régionale de l’environnement), recense « les sites et sols pollués (ou potentiellement pollués) appelant une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif ». Elle répertorie 41 sites pour Toulouse [2]. La plus grande partie de ces sites ont déjà été traités (même si une surveillance continue pour certains), mais pas tous.

Un sol pollué contamine son environnement, via l’eau, les envols de poussières, émanations gazeuses, et contamine également les organismes vivants (bactéries, champignons, plantes à leur tour mangés par des animaux). Il pose donc un risque pour la santé humaine et animale. La grande majorité de la pollution des sols est due aux activités humaines.

Le vrai bilan du maire

Le comité de quartier Minimes-Barrière de Paris demande à ce que l’usine STCM soit déplacée : « Nous craignons qu’elle soit un détonateur pour Esso. » Leur demande n’a pour l’instant pas été suivie d’effet.

La future station de métro Fondeyre se situera à proximité du dépôt pétrolier d’Esso et de la STCM. Pour le moment, aucun déménagement n’est prévu à court ou moyen terme.

Nos préconisations

Vous devez vous créer un compte et être connecté pour pouvoir voter sur les préconisations ou pour laisser un commentaire.

Showing ideas that are

Vous pouvez vous aussi formuler des propositions en vous rendant sur cette page.

Nos sources

[1] selon une étude réalisée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) et l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI)

[2] Basol : https://basol.developpement-durable.gouv.fr/recherche.php

Inscription aux nouvelles d'Archipel

Aller au contenu principal