Archipel Citoyen

Agriculture

Nos objectifs

Toulouse, archipel nourricier
  • Augmenter l’autonomie alimentaire de Toulouse et des territoires alentours
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre et autres impacts (embouteillages, accidents) liés aux transports des aliments, à la production et à la transformation des produits agricoles
  • Réduire l’utilisation des ressources non renouvelables liées à la production
  • Diminuer la vulnérabilité et la dépendance aux matières premières importées
  • Sécuriser les approvisionnements
  • Diminuer l’exposition aux pesticides pour les riverain·e·s de parcelles agricoles
  • Diminuer l’usage des pesticides, en vue de préserver la biodiversité, les ressources en eau et la qualité de l’air
  • Assurer une meilleure qualité et traçabilité des produits consommés
  • Développer le lien social

Notre diagnostic

La relocalisation de la production agricole autour de Toulouse est envisagée en relation étroite avec les territoires ruraux alentours. Toulouse ne compte que 665 ha à vocation agricole, Toulouse Métropole 11000 ha et les départements proches du Tarn, du Tarn et Garonne et du Gers 2 millions d’ha.

Actuellement, le degré d’autonomie alimentaire de Toulouse Métropole est de 2.63% tous produits confondus et de 7.2%  pour les céréales, protéagineux et oléagineux (1).

Les espaces naturels, agricoles et forestiers représentent 42,8 % dans la Métropole et 14,6 % de Toulouse, mais ils sont soumis à forte artificialisation. Entre 2006 et 2012 sur l’aire urbaine toulousaine, l’équivalent de 7000 terrains de football ont été artificialisés (plus de 75 km² de surface) (2).

Par ailleurs, les émission de gaz à effet de serre (GES) de la production agricole ne représentent que 0.5% de tous les GES produits sur la Métropole, mais si l’on tient compte de l’ensemble de la consommation alimentaire cette valeur est de 35 fois supérieure (625 000 tonnes de CO2/an produites par an) (3).

La pratique d’une agriculture intensive conventionnelle en amont de la Garonne et de ses affluents génère de fortes teneurs en nitrate, en matière organique et en produits phytosanitaires dans les eaux superficielles (3).

Enfin, le fait d’être riverain·e d’une parcelle cultivée avec l’utilisation de pesticides expose à des risques de développer différentes pathologies (4).

Le vrai bilan du maire

Toulouse a signé l’appel des coquelicots en 2019, à l’initiative de l’opposition. Cet appel, également signé par une soixantaine d’autres municipalités en France, demande l’interdiction des pesticides de synthèse.  Malgré la signature de cet appel, il n’y a pas eu d’avancée nette.

Par ailleurs, le Projet Agricole et Alimentaire Métropolitain qui vise notamment “la préservation des espaces agricoles sur le territoire métropolitain” ou encore la “promotion des pratiques culturales garantes de qualité sanitaire et environnementale” n’est clairement pas à la hauteur des enjeux environnementaux actuels et n’a pas été doté des moyens financiers et humains nécessaires.

Nos préconisations

Vous devez vous créer un compte et être connecté pour pouvoir voter sur les préconisations ou pour laisser un commentaire.

Showing ideas that are avec étiquettes

Vous pouvez vous aussi formuler des propositions en vous rendant sur cette page.

Nos sources

(1) http://utopies.com/wp-content/uploads/2017/06/autonomie-alimentaire-des-villes-notedeposition12.pdf

(2) Projet Agricole et Alimentaire Métropolitain : Conseil de la Métropole du 13 décembre 2018

(3) Diagnostic du PLUi-H, approuvé par délibération du Conseil de la Métropole le 11/01/2019

(4) Effets sanitaires des pesticides  : Expertise collective INSERM 2013 http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/4819

Inscription aux nouvelles d'Archipel

Message d'information

Logo Archipel Citoyen

En raison de la crise sanitaire du Covid-19, la campagne des élections municipales est suspendue.
Le site internet reste entièrement accessible.

Toutefois la vie démocratique interne au mouvement Archipel Citoyen s’organise avec le confinement. Vous pouvez toujours nous contacter ou vous rapprocher de votre cercle de quartier.

Prenez-soin de vous et de vos proches !  
#resterchezvous

Aller au contenu principal