Archipel Citoyen

Un logement accessible pour tous

Nos objectifs

Nous proposons de ne pas rester inactifs face à cette nouvelle manifestation de la loi du plus fort.
Nous voulons reprendre la main sur les loyers, en nous appuyant sur des dispositifs déjà mis en place dans certaines villes françaises, et qui font leurs preuves.
Nous voulons agir dans l’intérêt conjoint des locataires et des petits propriétaires, qui subissent eux aussi les agissements indélicats de quelques spéculateurs professionnels.

Notre diagnostic

Toulouse connaît depuis quelques années l’émergence d’une crise du logement.
Ainsi, l’évolution à la hausse des prix de l’immobilier, et singulièrement des loyers illustre parfaitement l’écart qui se creuse toujours davantage entre le Toulouse qui va bien, et celui des fins de mois difficiles.
Le drame social qui en découle est d’une violence inouïe, mais il demeure silencieux : et pour cause.
C’est souvent à chaque changement de locataire que l’opération de « montée en gamme » s’opère. Petit à petit, les classes populaires et moyennes sont remplacées par les CSP+ ou les ultra-riches désirés par l’actuelle municipalité.
La conséquence, c’est la fameuse gentrification qui rejette toujours plus loin en périphérie ceux qui n’ont qui n’ont pas assez pour se loger en ville.

Le vrai bilan du maire

Dans notre ville, les prix de l’immobilier étaient jusqu’à présent plus contenus que dans les autres métropoles, telles que Bordeaux ou Lyon mais ces prix connaissent désormais une croissance extrêmement rapide, puisqu’ils ont bondi de 20% en 5 ans.
La Municipalité actuelle a encouragé les programmes de promoteurs privés  et n’a pris aucune mesure de régulation durant sa mandature  hormis l’installation d’un groupe de travail en juillet 2019 ,à quelques mois des municipales.

Nos préconisations

Vous devez vous créer un compte et être connecté pour pouvoir voter sur les préconisations ou pour laisser un commentaire.

Showing ideas that are avec étiquettes

Vous pouvez vous aussi formuler des propositions en vous rendant sur cette page.

Nos sources

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal