Archipel Citoyen

Lettre ouverte aux agents de la ville de Toulouse et de Toulouse Métropole,

Lettre ouverte d’Archipel Citoyen

Aux agents de la ville de Toulouse et de Toulouse Métropole,

Tout d’abord, je vous adresse mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Nous espérons avec Archipel Citoyen que 2020 soit l’année de l’alternance qui nous amènera à bâtir ensemble une autre ville, plus juste, plus démocratique et à la hauteur du changement climatique. J’ai une pensée particulière pour celles et ceux d’entre vous qui se sont mis en grève ces dernières semaines et s’apprêtent à faire de même en ce début d’année. Face à la réforme des retraites injuste imposée par le gouvernement et soutenue par Jean-Luc Moudenc, vous êtes nombreux et nombreuses à faire face à des fins de mois plus difficiles que d’accoutumée. Je pense aussi à celles et ceux pour qui faire grève est compliqué, voire impossible, à cause des difficultés financières pré-existantes.

Je veux vous signifier mon attachement, ainsi que celui de mes co-listier.es, au droit des salariés durement acquis. Nous ne sommes pas un mouvement pour qui le combat pour de meilleurs droits au travail n’est qu’une posture opportuniste électorale, non suivie d’effet une fois arrivés à la tête d’une institution locale. Nous sommes attachés à la défense quotidienne des droits et des conditions de travail des salarié.es, que ce soit dans les entreprises, les CHSCT, ou les tribunaux. Nous les soutenons également dans les manifestations passées, contre la Loi Travail du gouvernement Valls, contre la récente loi dite de Transformation de la Fonction Publique, et celles d’aujourd’hui face à la réforme des Retraites par points. Cette réforme touche tout le monde et les agents de la fonction publique ne seront hélas pas épargnés, par le nouveau calcul des pensions, l’accroissement des inégalités entre fonctionnaires faisant le même travail, la possibilité pour les employeurs publics de privilégier l’augmentation des primes à la place du point d’indice, la mise sous condition de la pension de réversion, etc.

Face à ce projet de destruction de notre modèle social, nous ne comptons pas nous cacher derrière la responsabilité de l’Etat. Nous souhaitons proposer une véritable alternance en matière sociale à Emmanuel Macron et son monde, incarné localement par le maire sortant Jean-Luc Moudenc, et vous protéger. C’est pour cela qu’avec notre équipe, nous voulons travailler avec vous à l’amélioration des conditions de travail des agents, car il va de soi que des salariés protégés au niveau de l’emploi peuvent s’investir plus intensément au service de la collectivité et assurer un service public qui réponde aux besoins de toute la population.

Nous souhaitons donc lancer des réflexions sur les sujets importants comme la résorption de la précarité, le temps de travail, la gestion collective des carrières, les outils paritaires. Pour cela et afin d’avancer au plus vite avant notre arrivée possible aux fonctions en mars prochain, l’équipe d’Archipel Citoyen est prête à vous rencontrer afin d’échanger pour que vous nous fassiez part de vos suggestions pour l’amélioration des conditions de travail et de la vie des agents de la ville et de la Métropole.

Je vous souhaite le meilleur pour l’année à venir, que 2020 soit l’année où commence une autre ville plus solidaire et écologique.


Antoine Maurice  et la liste Archipel Citoyen.

Inscription aux nouvelles d'Archipel

Aller au contenu principal