Archipel Citoyen

Vivre près de son emploi

4

De nombreuses raisons peuvent contribuer à ce que, même au sein de la métropole, les habitantes et habitants vivent loin de leur lieu de travail et aient besoin de leur voiture pour s’y rendre. Pourquoi ne pas lancer une enquête visant à comprendre sur lesquelles de ces raisons la métropole pourrait agir ?

Ensuite, elle pourrait mettre en place des mesures visant à favoriser le déménagement des citoyennes et citoyens à proximité de leur travail, avec un volet d’information et de sensibilisation, mais aussi une aide financière. Par exemple :

  • une aide financière au déménagement
  • un accompagnement dédié pour les démarches administratives associées
  • la recherche d’un autre foyer souhaitant échanger un logement similaire…

3 Comments

  1. Lucie LABAT-ALLEE

    Au lieu du “vivre près de son emploi” et soutenir financièrement les particuliers en ce sens, la métropole n’aurait-elle pas intérêt à ramener “l’emploi près des habitants”? On pourrait par exemple imaginer des subventions de la mairie pour financer le développement d’espace de “co-working”, en périphérie de Toulouse et dans la ville, afin de ramener l’emploi au plus près des habitants.
    Prenons l’exemple d’un salarié travaillant sur le site d’une entreprise située au Nord de Toulouse et habitant au Sud de Toulouse. Au lieu de prendre sa voiture et faire 1h de bouchons tous les matins et tous les soirs, il pourrait se rendre à son travail dans un bâtiment plus proche de son lieu de vie, situé dans le secteur “Sud” (et pourquoi pas à vélo!). Et pour inciter l’entreprise à faire des efforts en ce sens (développer des espaces de co-working aux 4 coins de Toulouse), la mairie aiderait financièrement pour l’entretien des dits bâtiments, l’aménagement, etc. (à définir). Ceci est parfaitement applicable pour les grosses entreprises du secteur Toulousain, type Airbus.
    Les espaces de co-working et le télé-travail sont une solution à prendre très au sérieux si l’on souhaite à très court terme réduire le trafic routier dans l’agglomération toulousaine et sa périphérie. Ceci n’est évidemment pas applicable à tous les métiers, mais permettrait de désengorger grandement la rocade.

  2. Hugo Lanzmann

    C’est vrai, il est absolument nécessaire de rapprocher emplois et domiciles, mais ce n’est pas dans les compétences des maires. C’est au niveau national qu’il faut le faire, par des lois réorganisant l’urbanisme et la relation salariés-entreprises (comme par exemple, obliger les employeurs à fournir des logements près des lieux de travail).
    Donc ne trompons pas les électeurs.

Laisser un commentaire

Inscription aux nouvelles d'Archipel

Message d'information

Logo Archipel Citoyen

En raison de la crise sanitaire du Covid-19, la campagne des élections municipales est suspendue.
Le site internet reste entièrement accessible.

Toutefois la vie démocratique interne au mouvement Archipel Citoyen s’organise avec le confinement. Vous pouvez toujours nous contacter ou vous rapprocher de votre cercle de quartier.

Prenez-soin de vous et de vos proches !  
#resterchezvous

Aller au contenu principal