Archipel Citoyen

De la démocratie vivante dans l’école

1

Notre ambition est de rendre la démocratie vivante, y compris dans les écoles, afin de répondre au mieux aux usages. La ville n’a pas de prise sur les enseignants qui relèvent de l’Education Nationale (compétence de l’Etat) mais peut impulser des nouvelles pratiques envers ses agents municipaux et les faire participer aux prises de décisions. Par ailleurs, les usagers des écoles sont parfois consultés mais ne sont pas invités à suivre les projets durant toute la phase d’élaboration puis de construction des nouvelles écoles.

Pour y parvenir, deux idées :

  1. Pour chaque rénovation, réhabilitation et construction d’école, 1 % du budget sera attribué à la démocratie permanente, avec notamment la création d’un comité décisionnaire. Dans ce comité siégeront les usagers de l’école (agents techniques, équipes éducatives, pédagogiques, techniques, élèves, représentants de parents), des habitants du quartier, des citoyens tirés au sort ainsi que les agents municipaux des différents services de la Ville concernés par le projet ainsi que les élus. Ce comité sera consulté en amont de chaque projet et le suivra jusqu’à son aboutissement. L’idée est de prendre en compte, dans la mesure du possible, les besoins et les contraintes des « usagers » (emplacement des salles à l’endroit le plus judicieux, éviter les couloirs lorsque c’est possible, penser les contraintes de circulation aux abords de l’école, etc.) et de faire participer les Toulousains et Toulousains à ces décisions.
  2. Création d’assises consultatives puis d’assemblées décisionnaires afin de connaître les besoins des différents agents municipaux (ATSEMS, agents techniques, etc.). La tenue de ces assises et assemblées ont pour finalité d’améliorer les conditions de travail des agents mais aussi de permettre la mutualisation des espaces et du matériel. Cela permettra, enfin, de faire un point sur les contrats précaires et/ou aux horaires morcelés, qui ne permettent pas d’avoir une autre activité, pour in fine, éviter les emplois qui génèrent de la précarité.

La preuve par l'exemple

Des choses similaires existent au Québec :

Comité de parents

Financement

Coût élevé

Impact social

Instiller la démocratie partout, tout le temps

Faire accepter plus facilement tout nouveau projet scolaire

Ouvrir les écoles sur le quartier

Lutter contre les emplois précaires

 

Impact environnemental

Construire des bâtiments qui correspondent vraiment à des besoins réels est source de sobriété : cela permet, par exemple, de faire des économies d’énergie ou de ne pas avoir d’espaces inutiles et inutilisés

Laisser un commentaire

Inscription aux nouvelles d'Archipel

Aller au contenu principal