Archipel Citoyen

Évaluer et améliorer les instances de concertation existantes

10

Par rapport aux instances de concertation existantes (CODEV, Commissions de quartier, Conseils citoyens, Conseil municipal des jeunes toulousains, Conseil de la vie étudiante, Conseil des résidents étrangers, Conseil de la laïcité…)

  • Procéder avec les participant∙e∙s actuel∙le∙s à une évaluation de leur action afin de poursuivre le travail en améliorant ce qui doit l’être
  • Améliorer leur fonctionnement en mettant en place des méthodes d’animation participatives  et en renforçant leur indépendance du pouvoir politique
  • Adapter leur organisation pour améliorer leur représentativité de la diversité de la population toulousaine
  • Les inclure dans le processus de décisions dont ils sont tenus à l’écart pour l’instant

1 Comment

  1. Guy Torreilles

    Bonjour, la “République de Croix de Pierre”, par l’intermédiaire de son comité de quartier très actif souhaite pouvoir mettre en place un “conseil d’arrondissement” de bénévoles qui acceptent de suivre un point particulier du quartier : écoles, social, urbanisme, déchets, circulation, loisirs, culture,…et…décoration… volontaires qui seront en lien avec et les élus et les services techniques… Des propositions ont été faites à la municipalité en place, des expériences de concertation ont été jugées très fructueuses, par exemple lors de la concertation sur les ‘Coeurs de Quartier”. Les habitants sont demandeurs et ont fait la preuve de leur détermination et de leur engagement pour le quartier. Il faut dire que l’accident d’AZF a éclairé leurs consciences… et qu’ils ont encore à gérer l’usine à carburants d’Ariane… Un budget participatif devrait être mis à disposition de cette “instance de gouvernance locale”… On y va ???

Laisser un commentaire

Inscription aux nouvelles d'Archipel

Aller au contenu principal