Archipel Citoyen

Veiller à l’équité et à la transparence dans l’attribution les logements sociaux

2

“Plus de transparence” : c’est l’une des demandes récurrentes du grand public vis-à-vis du monde HLM (habitations à loyer modéré).
Et plus particulièrement dans le mode d’attribution des logements sociaux. Il faut dire que par le passé, l’actualité a donné trop d’exemples de locataires bénéficiant de logements à prix défiant toute concurrence malgré de confortables revenus.
Nous voulons  redonner confiance au grand public dans les méthodes d’attribution de ces appartements pour que tout un chacun puisse s’assurer de l’honnêteté de la démarche .
Nous défendrons ces pré requis au sein de la CIL Métropole (comité d’intérêts locaux) et dans le cadre du PDALHPD 31 = Le Plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées.
Grâce à une commission interne à la maison du logement où participeront élu.e.s, habitant.e.s, et associations.

La preuve par l'exemple

A Paris , les commissions d’attribution des logements sociaux sont ainsi ouvertes au public depuis octobre 2015. Idem à  Gennevilliers (Hauts-de-Seine).
A Bagnolet (Seine-Saint-Denis), la ville a annoncé récemment la mise en place d’un système de points, clair et compréhensible par tous, qui permettrait de déterminer qui a droit à un logement en priorité. Sur la base de ces points, une commission municipale de sélection des candidats, constituée d’élus de la majorité, de l’opposition, d’habitants tirés au sort et de représentants des associations de locataires examine une partie des demandes. Son avis n’est que consultatif, le bailleur social ayant le dernier mot mais c’est déjà une belle avancée. (https://immobilier.lefigaro.fr/article/operations-transparence-sur-l-attribution-des-logements-hlm_4227c272-1017-11e8-8248-67f8a914efc8/)

 

Financement

Inclus dans la Maison du logement.

Impact social

Plus de justice sociale.

Laisser un commentaire

Inscription aux nouvelles d'Archipel

Aller au contenu principal