Archipel Citoyen

Une ATSEM par classe sur l’intégralité du temps scolaire

0
Il y a 2 mois Mis en débat0

Nous voulons assurer la présence d’une ATSEM (agent territorial spécialisés des écoles maternelles) formée par classe durant tout le temps de classe et nous reverrons la politique de bassin pour leur remplacement afin d’assurer leur présence dans les écoles en cas d’absence du personnel.

Avant 2018 

  • Presque 2 ATSEM par classe (7H30-14h30 ou 11h30-18h30; parfois 8h30-15h30)
  • Autant d’ATSEM que de classes pour assurer tous les temps périscolaires.
  • Des ATSEM, dit.es volant.e.s, réparties par secteurs, intervenaient là où il manquait du monde. Ce dispositif n’était pas suffisant.

Aujourd’hui :

  • 1 ATSEM par classe présente avec trois horaires possibles (7h30-15h, 8h30-16h ou 11h-18h30).
  • 1 ATSEM remplaçante par école, susceptible d’aller remplacer sur les autres écoles du même bassin (découpage géographique qui peut comprendre cinq écoles). Ce dispositif est aussi peu satisfaisant que celui existant jusqu’en 2018 par manque de remplaçants.

Conséquence : dans les petites écoles (trois-quatre classes), il arrive trop souvent qu’il y ait des trous de 15 heures à 16 heures. Et quand il y a des absences non remplacées évidemment.

Par ailleurs, il est indispensable de concerter les personnels concernés au sujet de l’organisation du travail et de leurs horaires. Trop souvent, les Atsem se doivent d’assurer aussi des charges d’animation et, parfois, de ménage car il n’y a plus assez de remplaçants au niveau des agents techniques et des animateurs. Ce sera l’occasion de réinterroger la Charte des métiers par exemple.

Nous nous leur présence dans les écoles en cas d’absence du personnel.

Nous mettrons enfin en œuvre des mesures pour permettre la reconnaissance de ce personnel, un facteur essentiel de lutte contre l’absentéisme. Nous comptons nous appuyer sur des expériences menées à Toulouse par le passé et qui avaient été une réussite pour les équipes éducatives et agents municipaux concernés avec des projets forts de coéducation.

La preuve par l'exemple

De nombreuses communes maintiennent un quota d’une Atsem par classes, comme à Sète.

Financement

Coût modéré

Impact social

Meilleur accueil des enfants, notamment des tout-petits

Soutien aux professeurs dans les apprentissages

Amélioration les conditions de travail des Atsem

Laisser un commentaire

Inscription aux nouvelles d'Archipel

Message d'information

Logo Archipel Citoyen

En raison de la crise sanitaire du Covid-19, la campagne des élections municipales est suspendue.
Le site internet reste entièrement accessible.

Toutefois la vie démocratique interne au mouvement Archipel Citoyen s’organise avec le confinement. Vous pouvez toujours nous contacter ou vous rapprocher de votre cercle de quartier.

Prenez-soin de vous et de vos proches !  
#resterchezvous

Aller au contenu principal