Archipel Citoyen

Éteindre les bâtiments municipaux la nuit

9
Il y a 2 mois Mis en débat2

Afin de limiter les nuisances lumineuses et les consommations d’énergie, l’éclairage nocturne de tous bâtiments non résidentiels publics comme privés est interdit depuis le 1er juillet 2013, tout au moins réglementé par l’arrete-du-25-janvier-2013 et sa circulaire-du-5-juin-2013-ministere-de-l-ecologie

Dans  les bureaux, les lumières intérieures émettant vers l’extérieur et bien entendu les lumières extérieures doivent être éteintes une heure après le départ du dernier salarié et au plus tard à 1 heure du matin.

Nous proposons d’appliquer strictement l’extinction nocturne des bâtiments municipaux (hors monuments).

La preuve par l'exemple

Un sondage a permis un premier bilan de la loi sur 30 villes et Lille a été la meilleure métropole avec 10% seulement de lieux d’infraction.

Financement

Cette mesure permet d’économiser de l’argent sur la facture énergétique et la fréquence de changement des lampes et ampoules.

Impact social

Cette mesure répartit équitablement l’effort de lutte contre la pollution lumineuse entre la municipalité et la population.

Impact environnemental

Impact positif

2 Comments

  1. Marion alary

    La circulaire dit que le contrôle des dispositions relatives à la prévention des nuisances lumineuses relève de la compétence du maire.
    Aussi cette préconisation peut-elle être étendue aux bâtiments non résidentiels privés, par un engagement de la mairie à contrôler et faire appliquer leur extinction nocturne.

Laisser un commentaire

Inscription aux nouvelles d'Archipel

Aller au contenu principal