Archipel Citoyen

Ici commence une autre ville pour le sport et les associations

Ici commence une autre ville...
... pour les sports et les associations

L'enjeu : le sport pour toutes et tous

La pratique régulière et adaptée d’un sport, et plus largement, d’une activité physique en milieu naturel, est un facteur de prévention des risques pour la santé.

Le sport est également porteur de valeurs qui favorisent le vivre-ensemble et la cohésion sociale : le partage, la solidarité, la tolérance, le respect des règles. Il peut être utilisé comme support d’éducation à la citoyenneté. Le sport est un moyen de favoriser la mixité sociale et ainsi le respect de la diversité, d’encourager l’égalité femmes-hommes et d’améliorer l’inclusion des personnes en situation de handicap. Il permet également de lutter contre l’isolement et favorise l’intégration de toutes les minorités.

Ainsi, nous voulons créer les conditions qui permettront au plus grand nombre de pouvoir pratiquer une activité physique ou sportive. Nous souhaitons appliquer notre principe de conception universelle également dans le sport, réhabiliter la culture du sport amateur, coopérative, du jeu, de loisir, de partage, de convivialité, d’émulation individuelle et collective, dans le respect d’autrui et permettant l’émancipation de toutes et tous. Nous soutiendrons les initiatives des associations orientées vers la prévention par le sport et plus généralement augmenterons les moyens humains et financiers donnés aux associations.

Notre vision puise dans la tradition sportive toulousaine, tout en l’adaptant à l’évolution des technologies et des pratiques sportives.

Nos propositions :

  • Favoriser les mixités sociales, de genre, intergénérationnelle, valide/situation de handicap dans le sport
  • Organiser annuellement un grand événement handisport et sport adapté avec des épreuves mixtes valides/non valides.  
  • Développer la pratique sportive des femmes en mettant l’accent sur les sports collectifs et en rééquilibrant les subventions entre les sports féminins et masculins
  • Lever les freins économiques à la pratique sportive en expérimentant le Pass’sport, en mettant en place une équipe municipale d’animateur·rices qui assisteront les éducateur·rices sportifs ainsi que les responsables des clubs dans leurs démarches. Enfin nous participerons au paiement des licences sportives sur critères sociaux.
  • Signer un pacte avec les associations qui sont indispensables et légitimes au sport à Toulouse, en en faisant de véritables partenaires de co-construction des politiques publiques. Nous augmenterons d’un million d’euros le budget vers les associations et clubs de quartier amateurs pour revenir au moins au niveau d’avant 2014. Nous mettrons en place des conventions pluriannuelles plutôt que par appels à projets pour donner de la visibilité aux clubs sur leur investissement. Nous définirons ensemble les critères d’allocation des subventions. Enfin nous mettrons à disposition plus de moyens humains dans les clubs via des jeunes en service civique et/ou par l’expérimentation dans les clubs du dispositif Zéro Chômeur.
  • Réhabiliter les piscines à Toulouse (celle d’Ancely notamment), réformer leur accès l’été pour « l’accès à l’eau » au service des classes populaires qui ne partent pas en vacances, associée à une tarification sociale, étendre les horaires d’ouverture (souvent très restreints) et ouvrir les piscines en toutes saisons.
  •  Aménager l’espace public pour favoriser la marche et le vélo
  • Développer la pratique de la marche ou du vélo dès le plus jeune âge avec notamment le développement du pédibus

Inscription aux nouvelles d'Archipel

Aller au contenu principal