Une carte alerte sur la pollution à Toulouse près des écoles

Un article de La Tribune Toulouse paru le 08/04/2019. Clotilde Doumenc/Florine Galeron

Alors que Jean-Luc Moudenc a ouvert vendredi 5 avril le forum Toulouse + verte, le collectif Archipel citoyen a publié une carte interactive qui révèle les concentrations annuelles des polluants atmosphériques dans les lieux publics accueillant des enfants. À travers ce projet, le collectif souhaite interpeller les citoyens et dénoncer l’inaction de la municipalité sur les questions écologiques.

« Toulouse d’essoufle! », c’est le cri d’alarme lancé par le collectif Archipel citoyen (formé en vue des municipales toulousaines de 2020 et qui a reçu le soutien d’EELV). Le 5 avril dernier, ses membres ont publié une carte interactive qui juxtapose les niveaux de pollution de l’air observés par Atmo Occitanie et les implantations de lieux publics accueillant des jeunes enfants (crèches, écoles élémentaires, aires de jeux).

En rouge, figurent les zones où les seuils recommandés de pollution sont dépassés : l’organisation mondiale de la santé préconise de ne pas être exposé à plus de 40 mg/m3 de dioxyde d’azote (NO2) en moyenne par an. Ce seuil annuel est dépassé dans certains quartiers toulousains puisque d’après les données d’Atmo Occitanie, sur le périphérique sud, le niveau de dioxyde d’azote a été de 74 mg/m3 en 2017. Quant aux particules (PM10), en moyenne sur le périphérique sud, leur niveau a atteint 29,5 microgrammes/m3, soit beaucoup plus que le seuil de 20 mg/m3 recommandé par l’OMS.

Lire la suite sur le site de La Tribune


Le collectif Archipel citoyen a diffusé une carte interactive pour alerter les habitants sur les seuils de pollution dans les lieux publics accueillant des enfants. (Crédits : Archipel Citoyen)